Séjour à Santorin

Je dois avouer que cette île m’a laissé bouche bée, tant par la beauté de ses paysages que par la gentillesse de ses habitants. Je ne m’attendais pas à tomber sous le charme de ces dômes bleus, ni de ces villages paisibles et décors de carte postale. J’ai eu un énorme coup de cœur pour Santorin, cette île grec bercée sous un ciel bleu sans nuage.

Arrivée

Nous arrivons sur cette île en pleine journée, sous une chaleur écrasante. Il y a du monde à l’arrivée, et j’ai le bonheur d’apercevoir notre chauffeur.

Le conducteur est bavard. Il nous indique les endroits de l’île à ne pas manquer et je découvre rapidement les alentours arides de Santorin, mais surtout à quel point elle est petite ! En chemin pour Períssa, qui se trouve au sud de Santorin, il me suffit juste de pencher la tête par la fenêtre pour voir l’autre bout de l’île. Sur le moment, une question s’impose dans mon esprit : est-ce qu’on ne risque pas de vite s’ennuyer ? 

Emplacement de l’hôtel

Nous avons décidé de séjourner au Samson’s Village, une sorte de mini village constitué de 9 appartements et maisonnettes, et d’une petite piscine. La plage au sable noir de Períssa se situe à moins de 5 minutes de l’hôtel, et nous profitons pendant tout le séjour de ces deux avantages.

L’emplacement de l’hôtel a largement contribué à la réussite de notre séjour. Non seulement Períssa est une ville bien moins touristique que Fira ou Oia, mais elle possède une plage contrairement à ces deux villes qui se situent sur la caldeira. Boutiques, restaurants et supermarchés : pour nous, tout est à proximité, ce qui est parfait car nous avons loué un petit studio avec cuisine.

Fira et Oia

Fira et Oia sont les villes les plus grandes de Santorin : la première est la capitale de Santorin et la seconde est connue pour son magnifique coucher de soleil. Situées sur une falaise, on peut contempler, depuis ces deux villes, la tranquillité de la mer Égée, parfois perturbée par l’arrivée de bateaux de croisière.

Les villes sont si petites que cela devient drôle de se perdre dans ces jolies ruelles, d’admirer l’architecture, d’entrer et sortir dans les nombreuses boutiques. Les deux villes sont pleines de charmes mais aussi bondées de touristes ! Pour voir le coucher de soleil depuis Oia, il faut au moins s’y prendre une heure en avance, le temps d’aller à l’autre bout de la ville et de chercher un bon point de vue pour admirer le spectacle. Sinon, il faudra jouer un peu des coudes pour voir les lueurs du soleil transformer la mer bleue en une mer dorée. C’est un spectacle qui vaut vraiment la peine d’être vu. 

Pyrgos : petit village authentique et plein de charme

Après avoir visité tous les recoins des deux villes principales, j’ai retrouvé un peu de tranquillité en prenant le bus, direction Pyrgos. En descendant de l’arrêt de bus, j’ai été accueilli par le silence et une impression de sérénité lorsque mes yeux se sont posés sur les murs éclatant de ce village typique. Les dômes bleus, les places silencieuses, les chats sauvages et les ruelles sinueuses : tout est là pour faire une belle carte postale.

Excursion

Le moment du séjour est arrivé ou nous pensons avoir (presque) tout fait. Pour varier les plaisirs, nous avons décidé de faire une excursion en bateau pour visiter le volcan de Santorin (encore en activité), l’île de Palea Kameni et ses sources chaudes. Nous partons pendant une journée, tels des pirates, en sachant que le séjour touche bientôt à sa fin. Le lendemain je fais mes bagages, satisfaite de cette semaine, tout en essayant de ne pas penser à la grisaille qui nous attendra à notre retour sur Paris.

Résumé

Santorin est parfait pour ceux qui cherchent à faire un séjour farniente, tout en profitant du soleil et des beaux paysages. Je vous conseille vivement d’éviter Fira et Oia si vous êtes à la recherche d’un peu de repos et d’authenticité. Les deux villes sont bondées de touristes et de boutiques de souvenir. Au niveau du budget, tout reste vraiment abordable à Santorin, que ce soit au niveau de la nourriture et des transports. Pour vous déplacer, je vous conseille de prendre les bus. Ils vous amènerons d’un point à l’autre de l’île, à tout petit prix.

Mais vous l’aurez compris : l’île est petite donc, en cas de long séjour, n’hésitez pas à faire des excursions ou même à visiter les îles voisines comme Mykonos ou Zante !

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial